ComAgile : cas pratique n°1

Blogues

ComAgile : cas pratique n°1

QUAND LE CLIENT EXIGE UN DÉMARRAGE RAPIDE DU PROJET, LE MANAGER SOUS PRESSION SE PRÉCIPITE…

Le PO veut lancer le projet plus rapidement que prévu. Cette contrainte de temps est acceptée sans condition par Philippe, le scrum master. 

Le PO n’a pas rédigé les tests d’acceptance, et le périmètre du projet est très flou.

Philippe annonce aux développeurs qu’ils doivent réaliser un planning poker. Lors de la réunion, il expose immédiatement les US sans ordre précis, sans détailler le contexte et les attentes du client. Philippe sait que la réunion peut mal se passer, mais il tente le tout pour le tout.

Il lance le planning poker et exige de la part de son équipe une estimation de temps sur les tâches à accomplir. En l’absence d’informations précises, seulement une moitié de l’équipe évalue les US. Il en résulte une estimation approximative. Une situation qui peut engendrer des dysfonctionnements et des retards sur les temps de livraison. L’équipe entrevoit les risques « projet » et montre une certaine réserve dans son engagement. 

Comment Philippe peut-il sortir de cette situation ? Avec qui ? Avec quels résultats ?

ANALYSE DE LA SITUATION

  • Pression temporelle du client  

  • L’équipe débute avec un faible niveau d’information 

  • Le manager se lance et impose son rythme à l’équipe sans concertation.  

MOTS CLÉS : 

  • Temps

  • Client

  • Performance

  • Information/communication 

  • Mobilisation de l’équipe

CONSEILS : 

Le chef de projet a besoin : 

  • de mieux gérer son stress

  • de développer son leadership pour connaître les clés de la mobilisation d’une équipe. 

L’intelligence collective pourrait être une réponse afin d’envisager une entrée dans le projet dans de bonnes conditions seules garantes de la performance. 

ACTIONS POSSIBLES :

Comment optimiser le démarrage du projet qui est soumis à une forte contrainte ? 

  • Organiser une réunion avec l’équipe pour partager les enjeux et contraintes, (animer la réunion et recueillir les freins et les attentes de chacun). 

  • Co-construire les modalités du déroulement projet avec l’équipe : évaluer les bénéfices/ risques en terme d’organisation, définir les grandes étapes du calendrier, déterminer les modes de communication…

  • Le manager doit assurer une forte présence auprès de l’équipe.

 Il doit : 

  • rassurer en instaurant des rituels dédiés aux feedbacks

  • informer au quotidien et valoriser l’équipe

  • être à l’écoute des remarques, comportements… réguler



OUTILS ComAgile :

COMMUNICATION – INTELLIGENCE COLLECTIVE

00

Plus d'entrées de blog

thumbnail
thumbnail
Ajouter des commentaires
Powered by Liferay - Copyright © Beorn Technologies 2020 - Mentions légales