ComAgile : cas pratique n°4

Blogues

ComAgile : cas pratique n°4

QUAND LES RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DE L'ÉQUIPE NE SONT PAS RESPECTÉES…

Lors du démarrage d’une réunion projet, un des développeurs Pierre est en retard. L’équipe l’attend une dizaine de minutes. Pierre finit par arriver, il ne présente pas d’excuses et ne s’explique pas sur le retard.  Ce n’est pas la première fois. Jusqu’à présent rien ne lui a été dit. 

Aujourd’hui, le chef de projet laisse éclater sa colère contre Pierre devant le reste de l’équipe. Durant la réunion, le chef de projet se fixe sur le développeur, l’interpelant à tout bout de champs, lui demandant de s’exprimer sur tous les sujets… L’ambiance de la réunion se détériore rapidement et les points importants sont survolés et mal traités. L’équipe sort de la réunion avec un profond malaise et  peu de nouvelles informations utiles. Le chef de projet a le sentiment d’avoir tout raté.

Quelle aurait été la meilleure réaction à adopter par le chef de projet?

ANALYSE DE LA SITUATION 

  • Un développeur est en retard à la réunion

  • Invectives de la part du chef de projet sans amorce de dialogue. 

  • Réunion sous tension non productive

  • Sentiment de culpabilité du chef de projet qui s’interroge : comment renouer le dialogue…..

  • Impression des membres de l’équipe de subir une situation d’injustice.

MOTS CLÉS : 

  • Communication

  • Travail en équipe

  • Leadership émergent

  • Autorité

CONSEILS : 

Il s’agit d’une situation ordinaire de fonctionnement d’une équipe, impliquant les « ajustements » nécessaires pour le travail en équipe. Les difficultés de communication sont accentuées par un manque de respect (semble-t-il) des règles de travail en groupe.

Le chef de projet se laisse submerger par ses émotions.  Une prise de distance aurait été nécessaire. 

ACTIONS POSSIBLES : 

  • Proposer un entretien individuel à Pierre pour  lui permettre de s’exprimer sur les motifs de ses retards. 

  • Rappeler des règles du travail en équipe. 

  • Utiliser des outils de communication adaptés (ex : communication assertive, communication non violente) pour le manager et pour l’équipe  (apprentissage des méthodes d’auto-régulation de micro-conflits) 

  • Comprendre les personnalités fortes /savoir décrypter les comportements bloquants (niveau d’engagement, colère…). 

  • Affirmer l’autorité légitime du leader statutaire. 

  • Réunir l’équipe pour purger les ressentis et réinstaurer une dynamique de groupe.

 

COMMUNICATION - TRANSPARENCE - AGILE

00

Plus d'entrées de blog

thumbnail
thumbnail
Ajouter des commentaires
Powered by Liferay - Copyright © Beorn Technologies 2020 - Mentions légales